×
bg
Pssst! LA LIVRAISON,
C'EST CADEAU*

Profitez-en tout de suite
grâce au code déjà indiqué
dans votre panier ! ----

J'en profite* Offre valable sur votre 1ère commande,
livraison en Point Relais(r), hors articles volumineux.

Bienvenue
sur l'espace conseils

De la première écho ou cap du pot en passant par le choix du siège auto… On a réponse à tout dès qu’il s’agit de vos enfants et vous !

Bébé est là : comment trouver l’équilibre à 3 ?

Nos conseils pour surmonter les difficultés

Depuis l'arrivée de bébé, vous n’êtes plus que tous les deux, vous n’êtes plus seulement un couple, vous êtes aussi... une famille ! Pour bon nombre de jeunes parents, qui accueillent leur premier enfant, ce grand bonheur s'accompagne aussi de quelques difficultés. Généralement, ce léger flottement dure juste le temps de trouver un nouvel équilibre. Mais parfois, cet état perdure. Normal ! On ne naît pas « papa et maman », comme ça du jour au lendemain, on le devient petit à petit, pas à pas...

Faire face au grand chamboulement


Nouvelles responsabilités, nouveaux rythmes, nouvelles activités… C'est sûr, avoir un enfant bouscule les habitudes ! Et rares sont les jeunes parents qui ne se sentent pas déstabilisés par ce grand chamboulement. Il faut faire de la place à bébé, beaucoup s’occuper de lui, lui apporter amour, tendresse et attention… Et du coup, la relation de couple risque de passer au second plan.

Retrouver l'équilibre et l'harmonie peut alors prendre de quelques semaines à plusieurs mois. Et c'est dans cette période délicate que le couple est susceptible de se fragiliser. Oui, vous vous aimez. Le petit être auquel vous avez donné naissance en est d'ailleurs la plus belle preuve. Mais l'amour, comme le reste, ça s'entretient... que l'on ait des enfants ou pas, d'ailleurs !

Alors, comment surmonter ces difficultés, qui restent fort heureusement le plus souvent passagères, avant que cela ne tourne au fameux « baby clash » dont parlent aujourd'hui certains psychologues ?

Surmonter les difficultés, oui mais comment ?


  • En acceptant tout d'abord le changement et l'évolution qu’implique l’arrivée de bébé dans votre couple : il sera ainsi plus facile de s'adapter et de vivre sereinement les situations inédites.
  • En impliquant papa au quotidien, en sollicitant son aide et son avis : faire un enfant se décide à deux, il est donc logique qu'il s'élève aussi à deux ! Le congé de paternité et le nouveau congé parental d'éducation permettent d'ailleurs aujourd'hui aux pères de s'impliquer très tôt et pleinement dans la vie de leur bébé, s'ils le désirent.
  • En considérant votre compagnon comme un véritable partenaire : papa et maman ont en effet des rôles complémentaires auprès de bébé. Dans cette nouvelle vie à trois, il est essentiel pour les parents de pouvoir compter l'un sur l'autre. Quand l'un a besoin de souffler, l'autre peut ainsi prendre le relais. Et le quotidien s'en trouve grandement facilité.
  • En partageant ses émotions et son ressenti, pour qu'ils ne se transforment pas en frustrations ou en ressentiments. Rien n'est plus néfaste pour une relation que de garder le silence. Prendre le temps de se parler, de s'expliquer, de se comprendre permet en effet de désamorcer bien des crises.
  • Et bien sûr en passant des moments privilégiés tous les 3 afin de créer votre « bulle » familiale.

Prendre soin de son couple, c’est la clef !


Les nuits écourtées, les suites de la grossesse et de l'accouchement, la nouvelle organisation, le manque de désir... sont autant de facteurs qui peuvent générer stress, fatigue, et donc, tensions. Si cette situation est supportable quand elle est de courte durée, elle peut devenir source de conflits quand elle se prolonge trop longtemps.

La solution ?

Elle est finalement assez simple : prendre soin de son couple ! Alors, malgré un nouveau mode de vie très prenant, il est primordial de se ménager du temps rien que tous les deux. Profitez des moments où bébé dort, confiez-le aux bon soins de ses grands-parents ou d'un autre membre de la famille, testez la solution « baby sitter » (mais non, mais non il n'est pas trop « petit »)...Bref, ne perdez pas une occasion de vous retrouver en tête à tête autour d'un dîner ou d'une activité que vous aimez partager : un ciné, une séance de sport, une expo, un massage... Tout est bienvenu !

Trop compliqué de sortir ?

Vous pouvez tout aussi bien organiser une soirée cocooning ou mettre les petits plats dans les grands en restant à la maison... il suffit d'imagination et de volonté pour rompre la routine, ajouter un peu de piment dans la vie de tous les jours et passer un bon moment sans parler couches ou biberons... Vous verrez : ça fait un bien fou !

Et si l'équilibre s'avère délicat à trouver ?

Si les disputes se multiplient, si la communication devient difficile voire impossible, si des signes, comme la tristesse ou le manque de sommeil, apparaissent... ne laissez pas le malaise et l'incompréhension s'installer. N'hésitez surtout pas à prendre conseil auprès de votre médecin ou à consulter un thérapeute spécialisé dans les relations familiales. Savoir demander de l'aide aide prouve en effet que l'on a envie de poursuivre son projet de couple et construire la famille.

Dans ce contexte si particulier, il est plus que jamais essentiel pour un couple de rester tolérant et à l'écoute l'un de l'autre, de se faire mutuellement confiance... pour renforcer encore un peu plus l'intimité, la complicité et l'amour qui ont donné naissance à votre bébé !