Bienvenue
sur l'espace conseils

De la première écho au cap du pot en passant par le choix du siège auto… On a réponse à tout dès qu’il s’agit de vos enfants et vous !

La première rentrée scolaire

Passer l’étape en douceur...

Ça y est, votre petit bout va prendre le chemin de l’école ! Et à moins qu’il n’ait déjà fait l’expérience de la vie en collectivité, cette nouvelle étape nécessite un petit peu de préparation pour le mettre en confiance...

Bien inscrire votre enfant à l’école


École publique, ou école privée, chaque école a son propre fonctionnement ! Il peut donc être utile d’être bien préparé aux démarches à faire avant d’envoyer votre enfant sur le banc de l’école. Afin de faire une demande d’inscription en école maternelle, votre enfant doit être âgé de 3 ans. Certains peuvent être inscrits dès l’âge de 2 ans et demi si et seulement si l’apprentissage de la propreté est acquis.

Quelques pièces justificatives et documents suivants sont nécessaires : pièces d’identité, attestation d’hébergement, et dates de vaccination de votre enfant. Une fois le certificat d’inscription en poche, il ne reste plus qu’à se diriger vers sa nouvelle école, et préparer la rentrée... avec lui !

Préparer son enfant à aller à l'école


Elle est souvent synonyme de nouvelles aventures mais aussi évidemment d’inconnu pour votre enfant. C’est pourquoi "il est conseillé d’en parler avec lui quelques jours auparavant et de faire une petite visite guidée des lieux en lui montrant les bâtiments et la cour de récréation afin de le familiariser avec la nouvelle vie scolaire qui l’attend", recommande le docteur Annie Laurent, pédopsychiatre au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble.

En général celle-ci est organisée au mois de juin précédent la rentrée scolaire. ce rendez-vous n’est pas obligatoire mais c’est aussi l’occasion pour lui de rencontrer les autres enfants qu’il retrouvera le jour J et pour vous, de faire la connaissance de leurs parents durant un moment convivial.

Mais évidemment, pour rassurer votre enfant, rien ne vaut le dialogue avec vous, ses parents. C’est le moment de lui parler de cette étape comme quelque-chose qui va le faire grandir, qui va lui permettre d’apprendre plein de nouvelles choses et de se faire de nouveaux amis…

Encouragez votre enfant à devenir autonome


En section de maternelle, les enseignant(e)s commencent à apprendre quelques gestes autonomes aux tout-petits. Ranger le matériel, débarrasser la table, bien se laver les mains, mettre son manteau au porte-manteau... Ils seront amenés à être responsabilisés petit à petit ! Vous pouvez d’ores et déjà aménager sa chambre avec un petit coin d’autonomie pour apprendre à s’habiller tout seul. Afin qu’il soit propre bien avant son admission à l’école, le réducteur peut également être très efficace pour s’habituer aux petites toilettes de l’école.

Les semaines précédant la rentrée, vous pouvez également confier vos enfants à la garderie périscolaire, notamment après les journées d’écoles si vous êtes encore au travail, ou de la nounou. Cela rendra ce nouveau cap plus facile, en lui expliquant qu’il devra s’habituer à quitter la maison un peu plus souvent.

Il est donc important de bien préparer votre enfant avant cette année scolaire, et ne pas minimiser leur importance, car cette phase préparatoire ne pourra qu’aider votre petit écolier à grandir et évoluer facilement au sein de sa classe de petite section

p-premiere rentree-photo article bas t

Sur le chemin de l'école maternelle


"Assurez-vous que votre petit écolier ait fait un petit déjeuner suffisamment complet (laitage, pain, fruit) pour éviter tout risque d’hypoglycémie pendant la matinée", prévient la pédopsychiatre.

Vous pouvez ensuite l’accompagner ensemble mais "l’important est qu’il y ait au moins l’un des deux parents qui soit présent", précise la spécialiste. La plupart du temps, le premier jour, l’école autorise votre présence les premières heures, l’idée étant toujours de rassurer votre enfant sur le fait que vous ne l’abandonniez pas.

Au moment de la séparation, il arrive souvent qu’il pleure ou qu’il se laisse gagner par l’émotion en voyant d’autres enfants en larmes. C’est le moment de le réconforter en lui donnant rendez-vous dans quelques heures pour qu’il vous raconte ses aventures. Si votre enfant sent que vous êtes détendus, il se sentira suffisamment en sécurité pour lâcher votre main...

Se dire au revoir


Une fois que les enfants sont entrés en classe, évitez de rester dans le couloir, c’est à la maîtresse ou au maître de jouer, de l’accueillir et de prendre le relais en organisant des jeux avec ses nouveaux petits camarades ! "À la fin de la journée, soyez à l’heure pour venir chercher votre petit écolier à la sortie de sa classe, car tout retard pourrait être perçu par lui comme un abandon", avertit la pédopsychiatre.

Des souvenirs pour le rassurer


Afin de préparer cette rentrée en maternelle avec enthousiasme, n’hésitez pas à lui offrir un livre enfant qui parle des premiers jours d’école ! Cela l’aidera à comprendre le nouveau rythme et permettra d’amorcer aussi peut-être certains questionnements sur le sujet. Si vous laissez votre enfant choisir son sac-à-dos, cela sera plus amusant de partir vers le chemin de l’école avec son tout nouveau matériel. Nous proposons par ailleurs de jolis cartables scolaires qui les aideront à appréhender ce nouveau rythme avec le sourire ! Dedans, vous y glisserez ses petites affaires à apporter : la tenue de rechange en cas de petit accident, le doudou pour la sieste une gourde !

Enfin tout au long de l’année, restez à l’écoute de ses besoins et surtout respectez son rythme