×
bg
Pssst! LA LIVRAISON,
C'EST CADEAU*

Profitez-en tout de suite
grâce au code déjà indiqué
dans votre panier ! ----

J'en profite* Offre valable sur votre 1ère commande,
livraison en Point Relais(r), hors articles volumineux.

Bienvenue
sur l'espace conseils

De la première écho ou cap du pot en passant par le choix du siège auto… On a répondu à tout dès qu’il s’agit de vos enfants et vous !

Les bienfaits du peau à peau avec bébé

Véritable moment fusionnel entre le bébé et sa maman, ce contact physique permet un passage en douceur entre la vie intra et extra-utérine. Point non négligeable, le peau à peau stimule également l’allaitement, puisque durant cet instant chaleureux, bébé va se diriger instinctivement vers le sein de sa maman.

Le peau à peau en salle d’accouchement


Le peau à peau vous sera proposé dès la naissance de bébé, sous la surveillance de la sage-femme. C’est elle qui placera bébé habillé uniquement de son petit bonnet et de sa couche, sur votre ventre et votre poitrine nus toute en maintenant sa tête sur le côté pour s’assurer qu’il puisse respirer librement. Le reste se fera naturellement...

La méthode kangourou pour les bébés prématurés


Depuis quelques années, certains hôpitaux proposent aux parents de les aider à renforcer les liens affectifs avec leur bébé prématuré au sein d’unités dites « kangourou » dans lesquelles les mamans peuvent rester auprès de leur enfant en permanence, 24 heures sur 24, en partageant la même chambre afin d’éviter la séparation. Conçues sur le modèle de celles mises en place à Bogota, en Colombie, à la fin des années 1970, ces unités se caractérisent par la pratique du peau à peau, encore appelée « méthode kangourou » dès que l’état de santé du tout-petit est stable. Elles prennent en charge les bébés presque prêts à rentrer à la maison, mais pas tout à fait. En général, ils sont légèrement prématurés, nés entre 33 et 34 semaines, pesant au moins 1800 grammes.

Une bonne façon de remplacer la couveuse la journée et de renforcer le lien physique et affectif parents-bébé tout en favorisant le bon développement du tout-petit jusqu’à son terme. Le reste du temps, la maman réalise la toilette et les soins et le personnel replace bébé dans son berceau ou éventuellement en couveuse pendant la nuit. Les séjours durent en moyenne 1 à 2 semaines.

Des bienfaits observés en unités néonatales


La méthode du peau à peau est également pratiquée, sous étroite surveillance médicale, dans les unités néonatales où les parents sont admis à rester 24 heures sur 24 auprès de leur nouveau-né malade. La plupart du temps, celui-ci peut souffrir de prématurité, d’une infection, d’une pathologie respiratoire ou nécessitant une prise en charge chirurgicale : il doit alors être stable au niveau cardio-respiratoire pour en bénéficier. Au début, le peau à peau dure une demie heure puis l’équipe médicale adapte le temps et la fréquence en fonction de la tolérance du bébé et de la disponibilité des parents. Ce soin non technique n’est plus considéré simplement comme de la puériculture. Il permet de faire circuler une chaleur humide et enveloppante entre les corps et améliore les fonctions métaboliques du tout-petit, ce qui contribue à son bon développement et au bien-être de sa famille.

À long terme, le peau à peau permet aussi de renforcer le lien avec bébé. Alors quel que soit le contexte, on ne vous encouragera jamais assez à le pratiquer !