×
bg
Pssst! LA LIVRAISON,
C'EST CADEAU*

Profitez-en tout de suite
grâce au code déjà indiqué
dans votre panier ! ----

J'en profite* Offre valable sur votre 1ère commande,
livraison en Point Relais(r), hors articles volumineux.

Bienvenue
sur l'espace conseils

De la première écho ou cap du pot en passant par le choix du siège auto… On a répondu à tout dès qu’il s’agit de vos enfants et vous !

Comment se passe l'échographie du 2ème trimestre ?

À quoi sert-elle ?

Réalisée au cours du cinquième mois de grossesse, la deuxième échographie, dite « morphologique », est un examen essentiel pour s’assurer que le bébé grandit bien. Mais surtout pour dépister certaines anomalies du fœtus et éventuellement décider d’une surveillance particulière.

Se préparer à la deuxième échographie ?


Prenez date le plus tôt possible à l’hôpital ou dans le cabinet qui vous a été recommandé car les listes d’attente sont longues et que l’échographie du second trimestre doit absolument être faite entre 20 et 22 semaines de grossesse (22 à 24 semaines d’amenorrhée).

Boire deux litres d’eau par jour

Si vous n’avez pas encore pris cette bonne habitude, commencez à boire au moins deux litres d’eau par jour pour vous hydrater 15 jours avant la deuxième échographie ; cela sert aussi à ce que vous ayez une quantité suffisante de liquide amniotique. À l’échographie, les images n’en seront que meilleures. En revanche, ne buvez pas quatre cafés ou thés par jour, ce sont des boissons diurétique.

Éviter gel douche et la crème

Méfiez-vous de certains savons, gels douche, lait hydratant, crèmes anti-vergetures et huiles de bain qui rendent la peau imperméable aux ultrasons. Vous pouvez d’ailleurs vous contenter de vous laver avec un savon sans additif, comme le savon d’Alep, tout au long de la grossesse.

Pas en famille !

Le jour J, venez seule ou avec votre conjoint. Si vous avez déjà des enfants, confiez-les à quelqu’un. L'échographie du second trimestre est assez longue (trente minutes au moins) et requiert toute l’attention du médecin. Il a besoin de calme pour se concentrer et communiquer avec vous. Et vous, d’avoir l’esprit libre pour vivre pleinement cette rencontre avec votre bébé.

Que vérifie-t-on pendant ce rendez-vous ?


Une vue d’ensemble du bébé

L’échographiste enduit votre ventre d’un gel qui optimise la transmission des ultrasons, puis il promène son capteur sur toute la superficie de l’abdomen. Votre bébé apparaît, il mesure déjà en moyenne 20 cm pour 500 à 700 grammes. Le médecin commence généralement par un balayage global du fœtus pour voir comment il se positionne, pour visualiser ses bras, ses jambes, sa tête et déjà écarter une grosse anomalie (l’absence d’un membre, par exemple).

Ses organes un à un

Si le fœtus se présente de dos, il débute par le rachis, la nuque, les reins, etc. S’il est de face, il explore son visage, les structures du cerveau, du cou, sa paroi abdominale, son cœur, ses poumons, sa vessie. Il vérifie que chaque organe est bien formé et bien à sa place. Les organes génitaux sont visibles et si vous le souhaitez, il peut vous révéler le sexe de votre enfant.

Ses mensurations

Ensuite, il prend des mesures pour s’assurer que le fœtus se développe correctement : diamètre et périmètre de la tête et de l’abdomen, taille du fémur, du cervelet, du pied… Il compare ensuite ces données à des courbes de référence (moyennes des fœtus du même âge).

L’absence d'anomalies

Il revient sur le cœur, enregistre la fréquence cardiaque, mesure la vitesse du sang dans le cordon et les artères utérines en doppler, ce qui lui permet d’écarter une souffrance fœtale. Il note aussi la localisation exacte du placenta, une donnée importante pour l'accouchement et recherche toutes les pathologie qui pourraient déboucher sur une prise en charge spécifique dès la naissance (becs de lièvre ou malformation cardiaque par exemple) ou qui empêcheraient votre bébé de vivre.

Les réponses à vos questions


Quand ferai-je la prochaine échographie ?

Si votre grossesse se déroule normalement, L'échographie du troisième trimestre se fait entre 32 et 34 semaines d’aménorrhée. Mais si votre grossesse nécessite un suivi plus approfondi, votre médecin vous prescrira une échographie supplémentaire.

Suis-je obligée de faire faire cette échographie par un médecin ?

Oui. Ne vous laissez pas abuser par les « fausses » échographies que vous proposent certaines sociétés privées ; leur personnel n’a reçu aucune formation médicale qui leur permette d’interpréter une échographie. Ce ne sont que des « films souvenir » qui soumettent le fœtus à des doses d’ultrasons supplémentaires et inutiles.